Sunset Beach

Argent, mensonges et trahison ... Bienvenue à Sunset Beach, la ville acidulée où les gens riches n'ont pas fini d'en baver
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De la caféine en intraveineuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: De la caféine en intraveineuse   Dim 6 Juil - 16:04

Et voilà, le grand jour était arrivé! Ca y est, elle était livrée à elle-même dans Sunset Beach. Bon d'accord, peut-être qu'Ella avait une légère tendance à l'exagération en cas de stress. Sa mère était uniquement partie travailler, sa soeur était au collège, et elle... Elle, le lycée lui tendait les bras. Sauf que devant le fait accompli, elle avait plutôt l'impression que les bras accueillant se transformaient en toile d'araignée géante, gluante, étouffante... -ante au possible! Et voilà, elle se mettait à penser n'importe comment. Elle s'était réveillée plus de deux heures avant l'heure prévue initialement, ce matin. Résultat, elle était partie au lycée bien trop en avance. Alors, devant cette grande batisse vide, la panique l'avait gagné pour de bon. Malgré le soleil, elle tremblait, des mains, des jambes... Il fallait s'asseoir, au plus vite... Ou partir. Elle avait opté pour la seconde option afin d'appliquer la première. Le café... Lieu idéal! Elle allait pouvoir boire des litres de ce liquide sombre. Au moins, elle aurait des palpitations et des tremblements pour une bonne raison!

Son sac en bandoulière sur l'épaule droite, la main gauche dans la poche de son jean, elle entra dans le café, et s'installa à la table du fond, près de la fenêtre. Mon Dieu, ce qu'elle pouvait être conditionnée, même en cours elle choisissait toujours la même place, au fond, près de la fenêtre. De toutes façons, ce n'était pas le jour où il fallait changer ses habitudes. Qui dit journée importante, dit multiples superstitions! Après avoir commandé son café, elle passa rapidement aux toilettes afin de se passer un peu d'eau sur la figure. En se regardant dans le miroir, elle se trouva quelconque, un jean, un débardeur blanc, une veste noire. Elle n'osa pas regarder ses pieds habillés par des ballerines. Au lieu de ça, elle effaça cette idée de son esprit et retourna s'installer à sa table où l'attendait une tasse de café fumante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Lun 7 Juil - 0:53

Première journée de cours ; une seule crainte : paraître venue tout droit de la campagne. Pas non plus stressée au point de ne pas dormir de la nuit, Meg s'était tout de même levée près d'une heure et demie en avance afin de - dit elle innocemment - découvrir les joies matinales que pouvaient offrir la ville à une lycéenne avant une rentrée scolaire.

Ce n'était pas tout. Après s'être patiemment levée, habillée et avoir mangé, il fallait quitter ce nid douillet que ses parents avaient acheté quelques mois auparavant dans cette nouvelle ville. Clefs de voiture en main, elle sortit de chez elle sous les coups de 7h et partit en direction du centre ville. Pas de place pour se garer, super...


* C'est bien ma veine aujourd'hui... Allez Meg, la première place qui s'offre à toi te fera entrer quelque part... *

Une voiture s'en va de son parking... Ouf! Marche avant, marche arrière, créneau repris au moins 3 fois... Ayé dedans, pas grave pour les jantes et la bordure... Megan sort de sa voiture et entre aussitôt dans le Sunshine Café - comme si le soleil brillait pas encore, fallait en rajouter. La jeune fille fait le tour des lieux avec ses yeux et remarque une jeune fille tout au fond de la salle ; elle lui jette un petit sourire timide puis va s'installer à une table au beau milieu de la pièce. Après quelques mots avec le serveur et quelques minutes d'attente, le café qu'elle attendait patiemment arrive juste devant son nez. Meg soupira et regarda sa montre, chuchotant comme pour se parler à elle même :

Plus qu'une heure avant l'angoisse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Lun 7 Juil - 12:10

Après une première gorgée de café, qui comme d'habitude lui brûla la langue, Ella aperçut une jeune feme brune lui adresser un sourire, qu'elle lui rendit immédiatement. Un cadran d'une taille anormalement grosse offrait à tous les clients du café l'heure exact. Est-ce que l'univers était en train de se liguer contre elle pour lui rappeler ce fichu lycée?! Exagération, encore. Mais pourquoi est-ce qu'elle stressait autant?! Il n'y avait aucune raison pour que ça se passe mal! Par exemple, la jeune femme assise à la table du milieu, elle aussi devait allez au lycée, et est-ce qu'elle angoissait?! Bon, peut-être un peu (la preuve elle semblait se dire deux mots, à elle-même), mais nettement mois qu'Ella, c'était évident! Le vibreur de son portable la fit sursauter. Elle le sortit de sa poche et regarda l'écran. Maman.

"Allô?" répondit-elle, essayant d'être discrète pour ne déranger personne."Oui ça va... Si, si j'te jure... Non, j'ai pas une petite voix! Je prends un café... Mais non, je serais pas en retard pour mon premier jour! Bon, maman, faut que je te laisse... Non, mais je suis dans un café, c'est pas idéal pour téléphoner. Allez je raccroche... M'man, je raccroche! Bisous!"

Elle adressa un sourire embarassé au type grognon de la table d'à côté qui visiblement ne pouvait boire son... Truc bizarre et verdâtre que dans un silence religieux. Elle tourna rapidement le regard, trouvant ce type un peu effrayant... Une sorte de sorcière de Blanche-Neige au masculin. Berk! Elle rangea son portable dans son sac, et regarda une nouvelle fois la pendule... Dans un quart d'heure, elle s'en irait, histoire de ne pas risquer d'arriver en retard, et la journée serait belle, rayonnante... Et... Merde, ce serait une première journée, point barre! Elle porta sa tasse à ses lèvres pour se redonner une contenance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Lun 7 Juil - 14:39

Fallait dire ce qui en était, Megan n'avait pas la moindre envie de perdre son temps à sa première journée de cours au lycée. Comme d'habitude et comme partout, la rentrée était la journée inutile qu'on aurait dû supprimer pour laisser un jour de vacances aux petits écoliers. Nan mais sans rire, qu'est-ce qu'on y fait? On écoute pendant 3h le prof le plus débile du lycée vous présenter les bâtisses, les cours, etc. alors que vous êtes quand même censés vous être renseigné avant de vous inscrire dans cette prison... Stupidités administratives suivent ensuite avec un tas de papiers sans intérêt à remplir, un défilement de professeurs pour voir à quoi il ressemble - comme si on en avait à foutre quelque chose! Rien qu'à l'idée de passer une de ses journées déprimantes à souhait, Meg soupira bruyamment, espérant tout de même qu'ils lâcheront les élèves plus tôt du lycée...

C'est sur ces paroles intérieures que la jeune fille entendit un portable sonner. Croyant tout d'abord que c'était le sien - son père avait la facheuse tendance de changer tous les jours sa sonnerie - elle comprit assez vite qu'il s'agissait de la jeune fille assise au fond de la salle. Sans être curieuse, elle ne pût s'empêcher d'écouter ce qu'elle disait ; apparemment elle aussi était nouvelle au lycée et elle avait carrément l'air stressé. Elle sourit en se disant que c'était toujours le même stress le jour de la rentrée puis, lorsque la jeune fille raccrocha, Meg décida de commencer à se faire des amis tout de suite. Elle se leva, prit ses affaires - y compris son café - et alla en direction de la table de sa collègue lycéenne. Arrivée à sa hauteur, elle esquissa un sourire.

Salut. Excuse-moi, j'ai entendu ta conversation au téléphone - sans faire exprès bien sûr - et... je me trompe pas si je dis que tu es nouvelle au lycée de la ville?

Elle attendit sa réponse, toujours en souriant. Meg aurait quand même pu réfléchir un peu plus avant de se lancer. Et si jamais elle la rembarrait illico presto?! Tant pis, faut prendre des risques dans la vie!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Lun 7 Juil - 15:11

Elle reposa sa tasse en pensant que sa mère avait toujours le chic de lui téléphoner -ou pire, d'arriver- dans des moments peu opportuns! Mais, au fil du temps, c'était devenu un sujet de plaisanterie entre la mère et la fille. Et puis, Ella se plaisait à penser que bientôt ce serait à Lily, sa petite soeur, de devoir faire face aux gaffes de leur mère!

Ella leva les yeux vers la jeune femme brune qui semblait se diriger vers elle. Elle en eût la confirmation lorsqu'elle lui demanda si elle était nouvelle. Elle fut quelque peu surprise dans un premier temps, puis ravie! Quoi de mieux que de faire connaissance avec quelqu'un avant d'entamer le lycée?! En tous cas, pour Ella c'était une bénédiction! Elle qui n'allait que très rarement vers les gens, là elle était servie


"Exact, je suis bien nouvelle!" répondit-elle un brin amusée par la question."J'suis sûre que ça doit être écrit sur mon front!"

Elle lui adressa un sourire, l'invitant par la même occasion à s'asseoir. Elle remit machinalement une mèche de ses cheveux derrière son oreille, avant de reposer ses mains sur son jean. L'espace d'une seconde, elle eût peur qu'il y ait un blanc d'entrée de jeu! Mais, cet instant passé, elle réalisa qu'elles ne s'étaient pas présenter l'une à l'autre, alors elle se lança:

"Au fait... Moi c'est Ella!" dit-elle en souriant poliment.

Elle bu une gorgée de café, bien moins chaud que tout à l'heure, avant d'ajouter, d'un air malicieux:


"Nouvelle aussi?"


Dernière édition par Ella Cooper le Lun 7 Juil - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Lun 7 Juil - 21:46

Tout en s'avançant vers la jeune fille, Megan sembla croire que ça lui faisait plaisir que quelqu'un vienne lui parler. Satisfaite de cette première impression, elle le fut encore plus lorsque la jeune fille lui répondit un brin d'amusement dans la voix. Megan - elle aussi - était nouvelle et elle fut tout de même amusée de voir que son stress n'était pas excessif comparé à celui de sa désormais interlocutrice.

Lorsqu'elle l'invita à s'asseoir, la jeune brunette ne se fit pas prier et s'assit en face d'elle lorsqu'elle enchaîna en se présentant. Meg sourit en entendant son prénom - Ella lui rappelait vaguement une chanson française qu'elle avait entendu lors d'un voyage dans le pays du fromage - puis, alors qu'elle s'apprêtait à parler, Ella ajouta un mot qui fit ricaner Megan. Elle haussa les épaules en riant gaiement puis elle se présenta elle aussi avec un sourire naturel figé sur ses lèvres.


Je m'appelle Megan, Meg si tu préfères. Elle enchaîna ensuite, arquant un sourcil : Ah! Ce fait là se lit aussi sur mon front!

Elle se passa les mains dans les cheveux pour démêler un noeud imaginaire puis elle déposa tout en faisant attention de ne pas se brûler ses lèvres dans sa tasse pour boire une gorgée de son café fumant avant de reprendre, tout en regardant sa collègue lycéenne :

Et tu viens d'où?


Dernière édition par Megan Lingley le Lun 7 Juil - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Lun 7 Juil - 23:22

Megan. Joli prénom. C'était idiot, mais Ella attachait pas mal d'importance aux prénoms. Si il ne lui plaisait, elle avait du mal à faire connaissance avec une personne. Bref, peu importe... Megan, Meg... Nice!

Lorsqu'elle lui demanda d'où elle venait, elle faillit répondre machinalement "De Boston". Mais ce n'était pas le cas, Ella n'y avait finalement passé que les premières années de sa vie. Il faut dire qu'elle avait connu des environnements totalement différents au cours de ses dix-sept années de vie! Avant de passer pour la demeurée de service qui ne sait pas d'où elle vient, elle répondit:


"De Raleigh... En Caroline du Nord."

Elle ajoutait toujours l'Etat... Tout le monde ne connaissait pas sa géographie après tout!Elle regarda l'addition que la serveuse lui avait laissé lorsqu'elle l'avait servi. Le café n'était pas trop cher. Heureusement car si dès son premier jour elle y faisait le pied de grue, la caféine allait lui faire un sacré trou dans ses économies!

"Et toi, tu viens d'où?" demanda-t-elle à Megan tout en cherchant quelques pièces de monnaie dans son portefeuille.

Lorsqu'elle eû trouvé le bon compte, elle regarda à nouveau son interlocutrice dans les yeux, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Mer 9 Juil - 14:28

Megan sentait que Ella hésitait quelque peu à lui dire d'où elle venait. Avait-elle l'habitude de déménager et ne savait-elle plus vraiment d'où elle venait? Inventait-elle un bobard parce qu'elle était recherchée par le FBI et la CIA pour terrorisme? Sans déconner. Sérieusement, elle n'avait pas l'air d'être une terroriste mais de nos jours, fallait bien avouer qu'il fallait se méfier de ses connaissances, parfois on pouvait être surpris... M'enfin, fallait pas non plus commencer à être suspicieux - surtout en étant nouvelle en ville. En écoutant la réponse de la jeune fille, Meg arqua un sourcil, se demandant où se trouvait cet endroit d'où venait Ella puis elle sourit lorsqu'elle entendit plus de précisions à ce sujet. La jeune brunette n'avait jamais rien connu d'autre que Boston, mise à part ses quelques séjours en Europe.

Avant même qu'elle ne réponde à la question d'Ella, la serveuse vint apporter la note de la jeune fille qui ne tarda pas à rassembler le pécule correspondant au café. Meg avait tout de suite payé son café, elle ne serait donc pas ennuyée une nouvelle fois par l'employée du café. Elle regarda alors Ella, un sourire naturel sur les lèvres.


Je suis de Boston. J'ai toujours habité là-bas en fait.

Elle se mit à jouer avec une mèche de cheveux, l'air pensive. Elle pensait en effet à son ancien chez-soi, à Brett qu'elle avait laissé là-bas et qui semblait l'avoir complètement oublié. Elle regrettait sans vraiment l'être d'être partie de cette ville qu'elle adorait tant. M'enfin, à 17 ans, c'était pas plus mal de découvrir de nouveaux horizons...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Mer 9 Juil - 14:53

Un large sourire éclaira le visage d'Ella lorsque Megan lui dit qu'elle venait de Boston. Ca leur faisait au moins quelque chose en commun!

"Boston?!" s'exclama-t-elle, toujours souriante. "Et bien ça nous fait un point en commun, j'y suis née!"

Même si elle n'avait connu Boston que pendant sa tendre enfance, et qu'elle avait finalement peu de souvenirs de sa vie là-bas, elle y était retournée plusieurs fois, accompagnée de sa mère et de sa soeur. Malgré tout c'était une ville qu'elle aimait beaucoup... Où elle envisageait bien entendu de retournée, mais cette fois-ci, plus durablement.

La serveuse vint récupérer l'addition et adressa un sourire aux deux jeunes femmes. Ella consulta sa montre. L'heure fatidique se rapprochait de plus en plus, mais elle était nettement plus détendue que quelques minutes auparavant. La rentrée ne lui paraissait plus si terrible que ça. En fait, au fond, ce qui lui faisait sans doute le plus peur, c'était que personne ne lui adresse la parole, et en l'occurence, c'était déjà fait! En plus, avant les cours!


"Je crois qu'on devrait y aller!"

Elle ajouta dans l'immédiat, sur un ton ironique:

"Allez, tous à l'abattoir!"

Elle adressa un sourire à Meg, puis attrapa son sac à bandoulière, et se leva.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Mer 9 Juil - 19:57

Lorsqu'Ella se mit à esquisser un large sourire, Meg ne comprit pas de suite puis lorsqu'elle lui déclara, joyeuse, qu'elle était née à Boston, la jeune brunette esquissa elle aussi un grand sourire, contente de rencontrer quelqu'un de chez elle à Sunset Beach. Elle était bouche bée devant cette nouvelle, ça lui faisait vraiment au chaud au coeur ; maintenant, Ella pourrait vraiment la comprendre quelque part puisqu'elles connaissaient toutes les deux la même ville. Psychologie bidon Megan ! Habiter Boston ne fait pas de toi quelqu'un de merveilleux ! Mais si, mais si ! C'était génial : méga-super-heureuse de trouver quelqu'un de chez elle ici ! Alors qu'elle n'en revenait toujours pas, Ella la fit retomber sur terre lorsqu'elle lui dit qu'elle ferait mieux d'aller en cours. Meg poussa un soupir puis elle se leva. Elle ricana ensuite à la remarque d'Ella et ouvrit grand les bras dans un geste théâtral.

" Non ! Pitié ! Je vous en supplie ! Pas la rentrée au lycée ! "

Elle fit retomber ses bras le long de son corps puis elle soupira de nouveau, regardant sa nouvelle amie.

" On va boire des bières au lieu d'aller en cours? " Elle attendit quelques instants. " Je plaisante, hein ! "

Elle mit sa bandoullière sur son épaule et remit une mèche de cheveux en place avant de proposer à Ella :

" Je suis en voiture. Tu viens avec moi? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Jeu 10 Juil - 0:48

Elle rigola franchement à la remarque de Megan! Si la terminale était comme on la décrivait, c'est à dire remplie de soirées en tous genres, elles auraient l'occasion d'en boire des bières, et autres!

"Oh cela dit, tu sais... J'pense que d'ici quelques semaines...", elle s'arrêta avant de reprendre en souriant "En fait, plutôt quelques jours, les bières auront un côté nettement plus séduisant qu'un vieux prof d'histoire barbu et grincheux!"

Lorsque Megan lui proposa sa voiture en guise de transport, Ella s'empressa d'accepter:

"Puisque c'est proposer si gentiment!"

Elle lui adressa un sourire malicieux, et poussa la porte du café. Elle laissa passer Meg, et sortit à son tour. Ella avait aussi une voiture, mais ce matin, sa nervosité était telle qu'elle avait préférer s'aérer l'esprit et marcher un peu, histoire de se détendre un peu... Ce qui avait été un échec total au final.

Marchant à la hauteur de amie... Non pas amie, ce n'était pas encore le cas! Hum... Camarade de classe? Terme nul, mais allons-y pour camarade de classe! Bref, marchant à sa hauteur, elle revint sur le sujet précédent... A savoir, leur point commun!

"T'as toujours vécu à Boston?"

Après tout c'était nettement mieux que de parler lycée!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Jeu 10 Juil - 14:58

Boire des bières au lieu d'aller en cours. Sérieuse dans ses études, ce n'était pourtant pas ce qui manquait dans son ancien lycée à Boston. Elle avoue. Ca lui était déjà arrivé - même plusieurs fois - de sécher les cours avec sa bande de copains pour aller se saouler dans un parc qui était très proche du lieu de torture. Meg n'était pas une mauvaise fille. Non. Bien au contraire. Mais elle savait s'amuser ET faire la fête. Quel mal y avait-il à se saouler de temps en temps pour délirer avec ses potes? Aucun, non vraiment aucun. La jeune brune savait faire la part des choses, un temps pour tout. Après tout, on a qu'une vie et autant en profiter dès le lycée sans faire de grosses bêtises bien sûr. Suite aux paroles d'Ella, Meg esquissa un petit sourire. Elle se disait que les grandes breuveries arriveraient sans doute plus tôt que prévu ! Ca serait bien. Histoire de se lâcher un peu. Elles sortirent toutes les deux du café puis elles se dirigèrent vers la voiture de Megan - une Chevrolet des années 1970 - garée juste devant. Suite à la question de sa camarade, Meg esquissa un nouveau sourire et resta silencieuse quelques instants avant de lui répondre.

" Oui, j'ai toujours habité Boston. J'adore cette ville et je ne l'aurais quitté pour rien au monde mais je suis une fille sage et j'écoute mes parents. Enfin, après le lycée j'aimerais bien y retourner pour aller à la fac ! "

Meg parlait comme une fille amoureuse, amoureuse de sa ville natale... C'était vrai, pour elle, c'était juste une parenthèse dans sa vie que de vivre à Sunset Beach. Elle avait été claire avec ses parents : elle retournerait à Boston après le lycée. Pour cela, ils ne pouvaient l'obliger à rien.

" Et toi? Tu es seulement née là-bas? Tu y as habité un peu? "

Ella était née à Boston. Ca, ça faisait un bon point pour elle dans l'esprit de Megan. Toutes les personnes attachées de près ou de loin à Boston sont destinées à devenir les amis de Megan Lingley.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Jeu 10 Juil - 18:46

Elle fut assez impressionnée par la voiture de Megan. Vraiment très belle, et... Correspondant assez bien à sa propriétaire... Enfin, c'était l'impression d'Ella sur le coup! Elle entra dans la voiture tout en écoutant la réponse de Megan à propos de Boston. Elle n'envisageait donc pas une histoire sur le ong terme avec Sunset Beach! C'était un peu la même chose pour Ella. C'était complètement abstrait de s'imaginer chez soi dans une ville que l'on connaissait à peine. Et puis Boston avait l'avantage des grandes villes!

"Oui, moi aussi, je l'envisage pour la fac! " répondit-elle en hochant la tête. "En plus on ne peut pas dire que ce sont les pires universités qu'il y a dans ce coin!"

Outre le fait que Boston était une ville où elle se sentait bien, Ella voyait aussi l'avantage des bonnes, voire très bonnes universités qui se trouvaient dans la région, ou dans la ville même. Elle boucla sa ceinture, et répondit en même temps:

"J'y ai vécu quand j'étais petite, avant qu'on doive déménager à l'étranger!"

L'Inde avait émerveillé Ella durant les premières années où elle et sa famille y avait vécu. mais l'émerveillement s'était transformé en cauchemar quand son père était mort. Depuis, c'était un sujet qu'elle n'affectionnait pas particulièrement, aussi, préféra-t-elle ne pas s'attarder sur l'expérience à l'étranger!

"Mais... Depuis qu'on est revenu aux Etats-Unis, mère essaie de nous emmener ma soeur et moi, au moins une fois par an à Boston!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Jeu 10 Juil - 19:10

La voiture de Megan n'était pas seulement une voiture. C'était plus que ça. Bien plus. C'était sa fierté. Meg avait eu sa voiture en cadeau par ses parents le jour de son seizième anniversaire et depuis c'était comme son grand amour. Ses parents lui avaient acheté parce qu'elle lui correspondait bien. Elle assimilait nostalgie des années 1970 avec classe moderne d'aujourd'hui. Installée côté conducteur, Meg sourit à sa - elle le sentait - nouvelle amie. C'était vrai, Boston et ses universités, celles qui étaient en compétition directe avec celle de Yale et Berkeley. Boston College était celle que Megan voulait. Harvard, elle ne visait pas le summum de l'intelligence et de la classe. Mais Boston College avait ce que Megan recherchait : des bâtiments nés de l'histoire, une culture foudroyante entre l'Europe et la porte des Etats-Unis. Bref. Elle voulait aller dans ce College et ferait tout pour y être admise. Si Ella et elle se retrouvait ensemble, ça serait génial. Elles ne se connaissaient pas encore depuis longtemps mais Meg se garantissait que la jolie brune deviendrait l'une de ses plus proches amies à Sunset Beach.

" Tu as vécu à l'étranger? Moi j'aurais quand même adoré découvrir d'autres terres. Tu sais, des trucs vraiment différents de ce qu'on peut connaître aux States. "

Elle esquissa un grand sourire rêveuse puis elle mit sa clef dans le contact avant que le moteur de la voiture ne se fasse entendre. Un moteur des années 1970 qui tournait bien comme il fallait. C'était un réel plaisir à l'oreille. Meg sortit de sa place de parking puis elle commenca à rouler dans les rues de la ville, direction le lycée pour la première journée de cours. Elle jeta un coup d'oeil à Ella et lui demanda :

" Tu as beaucoup déménagé dans ta vie? "

C'était la première fois que Meg déménageait et elle s'en sortait plutôt bien. Pas vraiment stressée. A vrai dire, elle considérait ce changement de vie comme transitoire. Ca n'allait duré qu'un an après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Ven 11 Juil - 20:03

Elle hocha la tête. Oui, on pouvait dire qu'elle avait eu une belle expérience à l'étranger, surtout dans une environnement tellement différent de Boston!

"Oui... J'ai vécu en Inde pendant quatre ans. A New Delhi!" lui répondit-elle avec un sourire un peu triste.

C'était étrange ce qu'elle pouvait éprouver pour l'Inde. D'un côté, ces années faisaient partie des plus belles de sa vie, comme si elle avait été en vacances pendant ces quatres années, même si elle était à l'école ben sûr, que la vie au final, était devenue une routine. Mais ces années avaient été gâchées par la façon dont elles s'étaient terminées. néanmoins, elle savait qu'lley retournerait un jour, peut-être histoire de tourner la page une bonne fois pour toute!

Alors, qu'elles n'étaient plus très loin du lycée, Ella tourna la tête vers Megan lorsque cette dernière lui demanda si elle avait beaucoup déménagé.


"Non, pas tellement... En fait après l'Inde, on a élu domicile à Raleigh, près de chez mes grands parents!" répondit-elle.

En fait, son adolescence avait été plus paisible que son enfance. Elle avait changé radicalement d'environnement, mais elle n'avait déméngé que deux fois... Enfin trois en comptant sa nouvelle aventure ici!


"Et puis, maintenant il y a Sunset, alors... La suite au prochain épisode!" ajouta-t-elle malicieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Ven 11 Juil - 22:47

Meg écoutait attentivement l'histoire brêve des déménagements d'Ella tout en poursuivant sa course vers le lycée. Elles n'étaient pas pressées, elles auraient au moins un quart d'heure d'avance avant l'heure fatidique ; cela leur donnerait alors l'occasion de continuer à discuter. Ella avait habité en Inde! Waouh! Ce devait vraiment être dépaysant puisqu'à en croire les documentaires à la télé, les comptes rendus des amis partis en vacances dans ces terres, la vie y était vraiment - totalement - différente même si tout le monde savait que la plupart des grands cerveaux du monde se trouvait dans ce pays. New Delhi. Roh quelle aventure! Partir des Etats-Unis et vivre ailleurs, là où on ne connaissait rien, ni les coutumes, ni les personnes. Au début, ce devait être dur mais Ella devait sûrement en garder un bon souvenir même si elle paraissait triste en reparlant de cette épisode de sa vie. Meg n'allait pas demander plus d'explications, elles n'étaient pas encore assez proches pour que la jeune fille commence à se mêler de sa vie. S'il y a une chose que Meg respectait avant tout, c'était les gens et leur petit jardin secret. Si Ella voulait lui parler de quelque chose, elle le ferait d'elle-même, Meg ne lui obligerait en rien à lui dire quoi que ce soit que sa camarade jugerait bon de ne pas dévoiler.

" Ca te fait une sacrée expérience quand même! L'Inde, franchement tu m'épates! Tu as dû t'habituer à plein de trucs, ça a pas dû être facile tous les jours ! "

Meg esquissa un grand sourire. Partir à l'étranger - pendant les vacances - lui plaisait toujours mais elle n'avait pas cette expérience qu'ont ceux qui décident de s'installer là où tout leur est inconnu et pour envers ces personnes, Meg vouait une très grande admiration.

" Moi, à part les vacances à l'étranger, je ne sais pas ce que peuvent ressentir des gens qui ont tout quitté pour vivre dans un pays totalement inconnu! Je trouve ça super courageux! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Lun 14 Juil - 13:51

Ca, c'est sûr que ça lui avait fait une belle expérience! L'appartement à Delhi, la petite maison dans les montagnes pour les vacances. Tout ça, elle en gardait d'excellents souvenirs.

"En fait, ça n'a pas été aussi difficile que ça!" lui répondit-elle.

C'était vrai. En arrivant là-bas, elle avait six ans, et en était repartie à dix. Pour elle, ça avait été une super aventure! Ce qui avait été plus difficile, en fait, avait été de se réhabituer à la vie américaine. Rien que la cuisine était complètement différente! Et puis il y avait le temps aussi!


"A l'époque, ça n'a pas été difficile de partir! J'avais six ans, alors... Par contre, je sais pas si je serai capable de le refaire aujourd'hui! Je veux dire en ayant conscience de tout ce que je laisse derrière moi!" expliqua-t-elle à Megan.

L'entrée du parking du lycée n'était plus qu'à quelques mètres. En fait, maintenant, ça allait nettement mieux. La journée se passerait bien, elle en était sûre. Elle ne devait pas avoir peur. Après tout, elle avait souvent changé d'établissement, dont une fois à l'étranger, et à chaque fois elle s'était bien intégrée.

Elle pensa subitement à Scott, qui lui, devait faire sa rentrée à l'université. Ca lui laissa un petit goût amer dans la bouche. Malgré tout, elle tenait encore à lui, et bêtement, avait peur qu'il l'oublie totalement dans sa nouvelle vie. Elle chassa cette pensée en se reconcentrant sur Megan. Elle avait été à l'étranger pour des vacances, elle lui demanda donc:


"Dans quels pays t'es allée?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   Mar 15 Juil - 18:50

Alors qu'elles s'approchaient doucement du lycée et son parking, Megan écoutait attentivement Ella qui lui racontait comment s'était passé son changement de vie. C'était super intéressant, pour Meg, de savoir ce que pouvait ressentir quelqu'un qui avait du tout quitté pour partir ailleurs, à l'étranger.

C'est vrai qu'à 6 ans, la petite Ella ne devait sûrement pas se rendre compte des changements qu'allaient subir sa vie. Un enfant n'a globalement pas les yeux en face des trous et ne peut pas vraiment s'avoir ce qui peut l'attendre en Inde quand il a vécu 6 années, depuis sa naissance, aux Etats-Unis, le pays par excellence capitaliste. Mais quel courage quand même ! C'était vraiment impressionnant...


" Tu m'étonnes... Quand t'as 17 ans, t'as plus d'attaches que quand t'en as 6. Ici, t'as tes repères, ta vie confortable, tes amis, ta famille, etc. Je pense que pour moi, ça serait pas non plus évident mais peut-être qu'un jour je dirais le contraire et je m'en irais du pays de Bush ! "

Meg esquissa un grand sourire puis elle se concentra de nouveau sur la route. Elles étaient déjà arrivées au lycée. La jeune brunette, au volant de sa Chevrolet, se gara donc puis coupa le moteur. Elle se retourna vers Ella et arqua un sourcil.

" Parée pour la journée? "

Meg avait plutôt envie de faire demi-tour, de rentrer chez elle et de se poser dans le canapé devant un bon film qui la passionnerait beaucoup plus que la rentrée. M'enfin, elle n'avait pas le choix, il fallait se résoudre à l'évidence...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la caféine en intraveineuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la caféine en intraveineuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis d'un moulin à café
» café grec : puis-je moudre avec mon Santos 6A ?
» Un bon café avec une machine grand public... possible?
» Café Aromatisé
» Café en grains dans les grandes surfaces, supermarchés, etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunset Beach :: CITY CENTER :: SunShine` Café-
Sauter vers: