Sunset Beach

Argent, mensonges et trahison ... Bienvenue à Sunset Beach, la ville acidulée où les gens riches n'ont pas fini d'en baver
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]   Sam 12 Juil - 15:03

    C'était un jeudi après-midi et les cours venaient de commencer pour certains. De son côté, Declan devait poiroter pendant une heure comme tout les jeudis. Pour ne pas briser un rituel qu'il avait commencé en début d'année, il s'avançait tranquillement vers les portes de la bibliothèque, bouquin en main. Passant les couloirs des casiers sans attraper l'attention d'une quelconque personne - mais enfin, quoi de neuf de ce côté là ? -, il poussa enfin la porte du sanctuaire des dénommés geeks. Ces appellations gratuites ou volontaires, Declan les rejetaient. D'ailleurs, ça le dépassait toujours qu'on doive classer des élèves sous des bannières la plupart du temps fausses. Il passa sans faire de bruit devant les abonnés de la lecture et contourna ensuite les amoureux du travail. Sa place derrière un troisième rangée de livres était inoccupée et il assit tout à son aise. Il posa ensuite son sac sur le sol et entreprit de reprendre la lecture de son livre. King Lear de William Shakespeare avait beau ne pas être la tragédie la plus classique de l'écrivain au même titre que Roméo & Juliette, elle en restait néanmoins une sublime pièce de théâtre sur l'amour filial aux yeux de Declan. Il se noyait désormais dans les méandres de sa lecture sans trop faire attention à ce qui ce passait à côté ...


Dernière édition par Declan McBride le Dim 13 Juil - 13:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]   Sam 12 Juil - 16:02

    Comme tous les jeudis à cette heure-ci, Lilou avait quelques heures de libre bien évidemment elle aurait pu en profiter pour aller faire du shopping ou encore sortir avec ses amis , mais comme d'habitude elle préféras de loin aller étudier dans le sanctuaire des Geeks, je parle bien évidemment de la bibliothèque. Un endroit inconnu voir hostile pour les autres filles du lycée, celle qui se contentait de se trémoussait en criant à tue-tête des lettres dans l'espoir de former des mots. Oui, on peut dire que la jeune Lilou n'appréciait pas vraiment ce genre de groupe, d'ailleurs le fait d'avoir une étiquette intelo coller sur le front ne la réjouissait pas non plus même si elle n'avait pas honte de son intelligence. Enfin les Cheerleader et autre groupe qui se basait uniquement sur le physique n'attirait pas Lilou, elle leur vouait presque une haine sans bornes. Peut-être était-ce parce que sa chere grande soeur en faisait partie. Enfin c'est donc sans attendre et même par réflexe, qu'elle se dirigea vers la salle de lecture du Lycée, avec quelques livres en main. Se fut en silence qu'elle ouvrit la grande porte de l'immense pièce qui comptait pourtant si peu de personnes, ou tout du moins toujours les mêmes. Lilou se dirigeas alors vers le fond de la salle afin de pouvoir étudier et lire tranquillement sans être dérangeait, cependant en cours de route se chemin se posa sur Declan MacBride. Il s'agissait d'un garçon assez gentil dont elle avait fait connaisse il y a peu, elle l'appréciait assez bien même si on ne pouvait pas réellement parler d'une grande et forte amitié en tout cas pas pour le moment. Elle hésita un moment puis en voyant le livre qu'il était en train de lire elle décida de franchir le pas et d'aller le voir. La jeune Lilou se dirigeas donc vers Declan puis toujours avec ses livres en main elle dit sur un ton plus ou moins amusé :

    « King Lear? Je ne pensais pas que tu lisait ce genre de choses... »

    Elle garda un sourire amical sur son visage. Bien évidemment elle ne pensait pas que Declan était trop bête pour lire des oeuvres littéraire de ce genre , mais elle l'imaginait plus sur un terrain de foot que dans une bibliothèque, comme quoi les préjugés ont la vie dure. Lilou adorait lire, d'ailleurs entre ses mains on pouvait voir la tragédie Macbeth du même auteur que le roman de Declan, le monde de la lecture était petit. Lilou passas sa main dériére sa nuque en signe de gêne puis avec un sourire un peu gêné elle ajouta :

    « Surtout si je te dérange dit le moi, tu veux peut-être lire tout seul tranquillement, je suis toujours du genre à m'incruster quand il faut pas »

    Elle continua de sourire légèrement toujours ses livres à la main attendant la réponse de Declan. Elle n'aimait pas s'incruster comme elle faisait de le faire , mais elle l'avait fait inconsciemment en vérité , étant donné qu'elle n'avait pas une foule d'amis lorsqu'elle en voyait un elle ne réfléchissait pas et fonçait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]   Sam 12 Juil - 21:37

    « Dès que nous naissons, nous pleurons d’être venus sur ce grand théâtre de fous » Ainsi avait reprit sa lecture de la pièce du célèbre dramaturge. Et si Declan s'attardait tellement sur les mots, les descriptions et les allusions, c'était bien parce que sa lecture - qui pouvait visiblement passer pour un déchiffrement - l'avait déjà emporté dans la vague des lignes. Plus les mots passaient et plus ils se faisaient intéressant d'observer Declan si passionné. A dire vrai, même s'il pouvait sembler plus vouloir se perdre dans des entrainements de tennis, le jeune homme était un grand fanatique de lecture et surtout de tragédies - le cœur froissé Declan ? Non, juste un peu. - Les bruits de pas de la jeune Lilou Standford, étouffés par la large moquette de la bibliothèque, ne parvinrent pas aux oreilles de Declan. Elle posa doucement sa sacoche sur la table où le lecteur passionné se trouvait et s'adressa ensuite à lui d'un ton mélangeant étonnement et amusement. Declan sursauta et retourna machinalement sa tête vers la jeune brune.

    - ! Lilou, tu m'as fait peur ...

    Il fit ensuite une expression plus amicale et reprit, expirant un sourire, d'un timbre de voix plus à son aise.

    - Hum, beh comme quoi, t'as encore des détails à apprendre sur moi

    Mais enfin des détails l'un sur l'autre, ils en avaient tout deux beaucoup à apprendre n'étant pas si proche que ça. Pas de simples connaissances mais dire "beaucoup plus" serait extrapoler. Un peu comme deux excellents amis de bibliothèque. D'ailleurs, si les souvenirs de Declan sont bons, ils ne se sont croisés qu'une seule fois hors du temple des livres. " Expérience à renouveler " s'était-il dit à ce moment, agréablement surpris par un caractère auquel il n'avait droit dans la bibliothèque. Le jeune homme remarqua par la suite le livre dont la jeune femme était en possession.

    - MacBeth ? J'aime constater qu'on aime le même auteur dit-il en laissant passer un clin d'œil.

    Lilou parut par la suite embarrassé d'avoir fait une soudaine irruption et le fit remarquer à Declan. Il fit un signe de la tête indiquant clairement qu'elle n'avait aucun sentiment de gêne à avoir et tira ensuite une chaise.

    - Assieds toi t'inquiètes pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]   Dim 13 Juil - 21:07

    Declan semblait vraiment absorbé par sa lecture , il avait l'air dans un autre univers dans son propre petit monde , un peu comme Lilou lorsqu'elle lisait ou que tout simplement elle étudiait , s'était assez étrange de le voir ainsi épris d'une lecture si charismatique et exigeante qu'une oeuvre de Shakespeare. Lire ce genre de pièce n'était pas une mince à faire, s'était agréable pour la plupart des lecteurs avertis , mais pour quelqu'un qui lisait peu ça pourrait s'avérer compliquer. Enfin elle savait bien que Declan n'était pas un idiot loin de là , mais jamais elle n'aurait imaginé qu'il partageait sa passion pour les oeuvres du dramaturge anglais ! Lilou fit un petit sourire en voyant le jeune homme sursauté après avoir remarqué sa présence, sa prouvait bien qu'il était vraiment absorbé par sa lecture qui semblait plus que passionnante. La jeune fille lui sourit amicalement puis elle dit :

    « Désolé, la prochaine fois je te passerais un petit coup de fil avant de t'approcher alors que tu lis »

    Bien sûr , elle disait ça sur le ton de la plaisanterie. Elle continua de sourire en l'entendant dire qu'elle avait encore des choses à apprendre sur lui, c'était certain. Ils ne se connaissaient pas réellement, en tout cas ils ne connaissaient pas les goûts et les opinions que chacun avait. Il faut dire qu'ils ne s'étaient croisés qu'à la bibliothèque et non en dehors , c'était difficile de cerner correctement une personne qu'on a seulement croiser au détour d'une étagère et avec qui on a échanger seulement quelques mots même si se fut assez agréable. D'ailleurs elle aurait bien voulus le revoir en dehors du sanctuaire des Geeks, bien qu'elle adorait la lecture s'était plus agréable de faire connaissance dans un endroit neutre si on peut dire. De plus Declan ne semblait pas être une personne qui s'intéresse aux clans ou aux étiquettes qu'on colle aux autres lorsqu'on est au lycée, ce qui était plutôt une bonne chose étant donné que Lilou était considéré comme une intelo coincé chose qui n'était qu'à moitié vraie , mais qui n'aidait pas à se faire des amis, bien au contraire. Enfin la jeune Declan remarquas alors le livre que Lilou avait en main, la jeune femme sourit amicalement en l'entendant parler puis elle répondit:

    « J'aime le constater moi aussi, surtout que je pensais qu'à part les « intelo » personne ne lisait les oeuvre de Shakespeare ici » Elle avait accentue le mot intelo avec ironie pour souligner le fait qu'elle trouvait ce genre d'étiquette idiote en quelques sortes.

    La gêne de Lilou disparue assez rapidement lorsque Declan reculas une chaise pour qu'elle puisse y prendre place , elle sourit amicalement avant de s'asseoir après avoir posé ses bouquins devant elle et dit :

    « Merci c'est gentil...»


    Elle continua de sourire puis elle décida d'engager une conversation histoire de ne pas laisser le temps à un silence pesant de s'installer, si il y a une chose qu'elle n'aimait pas s'été les longs silence qui se crée parfois entre deux personnes qui ne savait pas vraiment quoi dire. Étant d'un naturel plus ou moins réserver et discret ce cas de figure lui arrivait assez souvent, enfin elle ne cessa pas de sourire avant de dire :

    « King Lear... Je me souvient l'avoir lus quand j'étais en primaire, s'était ma mére qui me l'avait offert pour mon anniversaire, c'est à partir de se jours que j'ai adoré les oeuvres de cet auteur... Je les lus au moins quatre fois... Tu vas me prendre pour un rat de bibliothèque si je continue »


    Elle continua de sourire au jeune Declan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]   Lun 14 Juil - 16:36

    Lilou fit une remarque des plus sarcastique avant d'afficher un beau sourire. Declan secoua la tête en signe d'exaspération exagérée mais tout de même amusé. Il était très intéressant d'analyser leur relation. Ni amicale dans la façon la plus profonde qui soit, ni indifférente. Declan appréciait sa présence et sa culture. Elle était le genre de personne qui apportait toujours ce piment rouge dans la soupe quelque soit la situation et le moment. Le type de femme totalement inattendue mais dont la compagnie était remarquablement agréable. Declan expira à la seconde remarque de Lilou et répondit d'un ton légèrement ironique à son tour.

    - Les intellos ? Bon d'accord je ne suis pas le plus intelligent de la classe mais j'y suis déjà plus près que ... ahem, certaines. De plus, chère mademoiselle, je te ferrai remarquer que l'on a déjà aborder le topic des auteurs ensembles et que Shakespeare était souvent sur le haut de la table.

    Declan eut ensuite tiré la chaise pour que Lilou s'y installe. Elle souffla un léger merci et s'assit en face du jeune homme, toujours livre en main mais avec son doigt en guise de marque page pour le moment. Un petit silence commençait à s'immiscer dans leur conversation mais avant que Declan n'ait pu intervenir, Lilou débuta le récit d'une petite anecdote personnelle concernant King Lear. Declan souriait à l'entendre parler et parler avec cette petite lueur qui s'accrochait dans ses pupilles, soulignant sa passion dévorante pour les livres. Il fit cependant un geste de la main lorsqu'elle s'arrêta pensant l'ennuyer.

    - Mais nan Lilou ... écoute, ça doit être la vingtième fois que l'on se croise toi et moi et dix-neuf fois étaient ici. Donc si toi t'es un rat des bibliothèques alors il n'y a aucun doute sur le fait que j'en fasse aussi parti.

    Il poursuivit ensuite sur un ton plus bas et tentant de clarifier son point de vue. Pour une fois qu'il disait ce qu'il pensait des étiquettes attribués aux élèves ...

    - Tu sais Lilou, les playboys et les gros sportifs peuvent aimer lire et ils ne seront pas pour autant jugés gros cerveaux. Donc je ne comprend pas pourquoi on devraient se comporter autrement et avec cette peur d'être automatiquement classés "geeks" et grands intellectuels.

    Il reprit en souriant et ajouta.

    - King Lear est ma première tragédie de Shakespeare mais pas mon premier roman ou ma première pièce de lui. Je l'ai retrouvé dans un placard il y a une semaine et je peux même pas commencer à expliquer ce que j'ai ressentit en relisant les premiers dialogues et monologues.

    Il semblait comme un peu perdu dans ses pensées ou avide de re-visualiser cette joie qu'il avait ressentit. Il reprit une dernière fois en posant son regards sur la jeune femme.

    - Un pur artiste cet écrivain ...


Dernière édition par Declan McBride le Jeu 17 Juil - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]   Jeu 17 Juil - 3:33

    Lilou ne cessas pas de sourire en écoutant le ton plus ou moins ironique qu’employé Declan pour lui répondre. Elle le trouvait vraiment drôle ou tout du moins sa présence était plus qu’agréable, étant le genre de personne a aimer être entourer Lilou apprécier d’être avec Declan car il était quelqu’un d’honnête et de naturel, c’est en tout cas se que pensait la jeune fille a son égarât, ensuite leur relation n’était pas vraiment amicale enfin disons qu’elle n’était pas encore prête a lui confier ses pires secret mais qu’elle apprécier être a ses côté. Malheureusement cette complicité ne dépassé pas le stade de la Bibliothèque, en effet c’était pratiquement le seul lieu ou ils se voyaient, ou plutôt ou ils se croisaient. Lilou adore cet endroit c’est un fait, mais elle préférait tout de même voir Declan dans d’autre lieu, afin de découvrir plus de chose sur lui car connaître son auteur préféré est un bon début selon elle mais pas assez pour devenir de véritable amis. Enfin, la jeune femme continua de lui sourire amicalement avant de répondre toujours avec le même ton plus ou moins ironique :

    « Oui c’est sur que tu l’est bien plus que certaines dont je ne citerais pas les noms mais se ne sont pas vraiment de bonne base de comparaison si tu veux mon avis… On a déjà parlé des auteurs ensemble ? J’ai une mémoire très sélective et j’avoue que je m’en souvient que très vaguement, mon cerveau est quelque fois assez capricieux côté mémoire»


    Elle continua de lui sourire avec malice. Par la suite Declan avouas a Lilou se qu’il pensait réellement de toute ses étiquettes que se coller les élèves, apparemment ils avaient le même point de vue sur se sujet et s’était tant mieux. S’était assez agréable de voir un garçon qui s’intéresser a autre chose qu’aux sport et aux filles, Lilou était longtemps sortie avec un sportif mais sa s’était mal terminer c’est l’une des raisons qui la poussé a penser que se genre de personne n’avait d’yeux que pour leur sport et le sexe mais aujourd’hui Declan lui prouvait le contraire. Bien sur elle savait bien que tout les sportif n’était pas comme lui mais s’était quand même un assez gros progrès. Enfin elle continua de lui sourire avant de lui répondre:

    « Tu a entièrement raison, je suis contre les clichés de se genre et pourtant moi-même je les utilise parfois… Après tout on peut être sportif et s’intéresser à la littérature tue en est la preuve vivante ! »

    Elle enchaîna assez rapidement avec humour :

    « D’ailleurs tu sait que tu pourrais être le sujet d’expérience grâce a ça, un sportif qui aime lire c’est une avancer scientifique énorme »

    Elle se mit à rire légèrement. Par la suite Lilou continuas de sourire en écoutant Declan parler de King Lear. On voyait dans sa voix et dans sa façon de parler de cette œuvre , qu’il était quelqu’un de vraiment passionner , qui plongeait dans son propre petit monde lorsqu’il lisait, tout a fait comme Lilou. Sans cesser de sourire elle répondit :

    « Tu a l’air vraiment passionner quand tu parle de littérature, je comprend tout a fait se que tu a ressentit en lisant cet ouvrage…Moi-même a chaque fois que je le relis je suis submerger par des tonnes de sentiments, on peut dire que Shakespeare sait capter ses lecteurs a travers ses œuvres… Comme tu le dit c’est un pur artiste»

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les abysses de la lecture [ PV Lilou ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunset Beach :: SUNSET LION HIGH SCHOOL :: Bibliothèque-
Sauter vers: